You are here

A Propos de GNUnet

GNUnet est un framework pour la mise en réseau P2P sécurisé qui n'utilise aucun service centralisé ou de confiance.

Un premier service mis en place au dessus de la couche réseau permet le partage de fichiers anonyme résistant à la censure. L'anonymat est garanti car on ne peut distinguer les messages provenant d'un pair, des messages que le pair route uniquement. Tous les pairs agissent comme des routeurs et utilisent un “lien crypté” de connexions avec une utilisation stable de la bande passante pour communiquer les uns avec les autres (vraiment ???).

GNUnet utilise un modèle économique simple, basé sur l'excès pour allouer les ressources. Les pairs surveillent le comportement des autres notamment l'utilisation des ressources; les pairs qui contribuent au réseau sont récompensés par un meilleur service.

GNUnet fait partie du projet GNU. GNUnet peut être téléchargé à partir de GNU et miroir GNU.

Pourquoi GNUnet?

La première question que les développeurs des nombreux réseaux P2P émergeants (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11) se posent est pourquoi encore un autre réseaux ?

GNUnet a débuté en 2001 avec un ensemble de nouvelles idées techniques pour un réseau P2P sécurisé. La plupart des principales contributions techniques à la base de GNUnet sont décrites en détail dans nos documents de recherche.

Les idées comprennent une amélioration du codage du contenu (ECRS, l'encodage pour le partage résistant à la censure) et un nouveau protocole de routage anonyme. Les propriétés de l'encodage de contenu et le protocole de routage permettent à GNUnet de récompenser les pairs qui contribuent en leur offrant un meilleur service, ceci est possible grâce à un modèle économique basé sur l'excès d'allocation des ressources.

De plus, GNUnet est extensible, il est facile de construire de nouvelles applications P2P ou d'ajouter d'autre protocole de transport réseau au système de base. Quand GNUnet a été lancé, les systèmes existants ont été étudiés (à l'époque en particulier Freenet et mnet) pour trouver un point de départ. Toutefois, la conclusion était que le système envisagé était trop éloigné des codes existants pour construire par dessus ceux ci.

GNUnet continue de s'améliorer à la fois en termes d'idées techniques et de mise en œuvre (implémentations), souvent grâce à des discussions avec les développeurs de projets connexes. Probablement le projet de ce type le plus connu est Tor, un réseau peer-to-peer qui agit comme un proxy anonymisant le trafic TCP à faible latence. Tor est général dans sa conception et manque de fonctionnalités qui seraient spécifiques au partage de fichiers (anonyme), telles que la recherche, l'essaimage (swarming) ou la mise en cache.

Pour conclure, nous pensons que GNUnet est (ou au moins deviendra) la meilleure solution pour le partage de fichiers anonyme. Ses idées techniques clés continuent de distinguer GNUnet des autres projets ayant des objectifs similaires. Certains développeurs de GNUnet ont aussi l'ambition de fournir une bonne infrastructure générale pour le développement de nouveaux protocoles peer-to-peer. En attendant, les utilisateurs qui recherchent des solutions rapide, non anonyme ou des solutions pour anonymiser leur trafic HTTP devraient probablement chercher ailleurs.